Somewhere between Dev and Ops

cat /dev/ops | grep gc

Tutoriel : Comment créer un DMG

| Commentaires

Les utilisateurs de Mac utilisent souvent de type de fichier, qui sont en fait des images disques (comme des .iso) qui peuvent être montées et qui apparaitront comme un nouveau disque sous Mac OS X.

Ce type de fichier est très souvent utilisé sous Mac comme moyen d’installer des logiciels. Afin de fournir un Bundle pour OpenJDK pour Mac OS X, j’ai voulu regarder de plus près comment faire pour créer un tel fichier.

Créer le dmg

La première étape consiste à créer un fichier .dmg via l’utilitaire de disque, via le bouton “Nouvelle Image” :

La nouvelle fenêtre permet de spécifier le type d’image que l’on souhaite :

  • Nom : Le nom de l’image une fois montée
  • Taille : La taille maximum du conteneur, il est nécessaire de mettre suffisamment de place, voir trop. L’image finale sera réduite plus tard
  • Format : Mac OS X Etendu
  • Chiffrement : Aucun
  • Partition : Partition unique - Table de partition Apple
  • Format d’image : Image disque en lecture / écriture

Le format d’image en lecture / écriture sera modifié plus tard afin de ne pas laisser au “utilisateur” de modifier une image .dmg fournie.

Remplir le DMG

Une fois le DMG créé, il est monté et visible sur le bureau :

Il suffit de l’ouvrir pour afficher son contenu, vide pour l’instant, et de le modifier comme n’importe quel répertoire

Modifier son icone

Comme pour n’importe quel fichier sous Mac, il est possible de modifier l’icone du volume une fois monté. Pour cela, il faut tout d’abord ouvrir l’image que l’on souhaite utilisé comme icone avec l’Aperçu.

Dans celui-ci, faire Command+A pour sélectionner l’image, puis Command+C pour copier celle-ci.

Une fois cela fait, aller sur le bureau, click-droit sur l’icone de votre image montée et sélectionner “Lire les informations”

Cliquer ensuite sur l’icone tout en haut à gauche de la fenêtre qui vient de s’ouvrir, et faire Command+V Cette dernière devrait être devenue l’image que vous avez choisie.

Modifier l’arrière plan

Il est également possible de modifier l’arrière plan de la fenêtre qui sera ouverte lors de l’accès au volume. Voici par exemple à quoi ressemble l’image OpenJDK :

Pour cela, il faut que l’image soit elle même présente dans le DMG, mais que le fichier lui même ne soit pas visible. Pour cela, il suffit de créer un répertoire .background dans lequel nous viendront mettre l’image.

Ensuite, à la racine du volume monté, il suffit de faire un click-droit et de séléctionner “Afficher les options de présentation” :

Dans la section “Arrière plan” il suffira de faire glisser l’image du répertoire .background dans l’espace “Faire glisser ici”.

Finaliser l’image

Une fois que le Volume contient les fichiers que vous souhaitez publier et que la présentation vous convient, il faut finaliser l’image.

Pour cela, nous retournons dans l’utilitaire de disque, dans la frame de gaucher, selectionnez le dmg que vous venez de créer, et cliquez sur “Convertir” dans le menu du haut.

Sélectionner le format “Compressé”, et cliquez sur OK. Le nouveau DMG sera réduit à la taille que vous utilisez rééllement, et ne pourra plus être modifié.

Il est donc prêt à être livrer !

Amélioration

Si il est facile de créer un DMG de cette manière, cela demande de nombreuse manipulation par le développeur. Dans un prochain article, j’expliquerai comment il est possible de scripter la création de ce DMG.